Les grands projets communautaires

L’école intercommunale de musique de Petite Camargue

 

L’École intercommunale de musique de Petite Camargue a été inaugurée le jeudi 20 octobre dernier en présence de M Didier Lauga Préfet du Gard et de nombreux élus présents.

C’est ainsi que cette nouvelle structure a ouvert ses portes le 28 septembre dernier, Parc Nelson Mandela (face à la Salle Georges Bizet), pour le plus grand plaisir de tous. Offrant un cadre digne à cette discipline artistique ; ses 27 professeurs, son équipe administrative et ses élèves bénéficieront de 1200 m2 ultra modernes répartis en 17 salles d’enseignement, hall d’accueil, bureaux et auditorium.

Créée en 1989 par l’ancien maire de Vauvert, Monsieur Guy Roca, l’Ecole intercommunale de musique de Petite Camargue, dirigée par Philippe Guyon, compte aujourd’hui 830 élèves et 27 professeurs. Reconnu « établissement pilote » en 2008 par le Conseil général du Gard, ce lieu de rendez-vous de toutes les musiques est devenu une véritable institution.

C’est le cabinet d’architectes nîmois Stephan Hermet/Françoise Bottero qui a remporté le marché lancé par la Communauté de communes de Petite Camargue en 2013 sous la présidence de Reine Bouvier.

Description du projet

Montant de l’opération : 2 326 500 € HT, subventionnée par le Conseil départemental du Gard et bientôt les Fonds européens. Aujourd’hui, le président de la Communauté de communes Jean-Paul Franc entouré des élus, et notamment de Marie Pasquet, vice-présidente déléguée à la culture, mène ce projet, de 800 m2 utiles sur 1 200 m2 situés av. de la Costière à Vauvert. Il s’anime autour de quelques grands principes et se construit autour d’un jeu sur les pleins et les vides, le bâti et les patios, comme le sont par analogie le silence et la musique. Il est constitué d’un grand hall d’accueil, d’une salle d’orchestre de 200 m2.

Radio système y trouvera sa place, puisqu’un studio est prévu. Son enjeu est de réussir à s’affirmer dans le Quartier Prioritaire de la politique de la Ville (QPV) du Parc Nelson Mandela comme un équipement collectif structurant, présent sans appeler l’attention, en cohérence avec le contexte urbain hétéroclite.

Lancée en septembre 2014, l’élaboration du contrat de Ville s’est fondée sur une large concertation avec les habitants, les partenaires institutionnels, les associations et les acteurs locaux investis dans le quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). La politique de la ville fait partie des priorités de la ville de Vauvert qui a donc souhaité s’investir à la hauteur de l’enjeu que représente cette politique publique pour les habitants.

Le plan de financement

  • Le montant total de l’opération s’élèvera à 2 326 500.00 € HT (Sauf imprévus).
  • Mission d’assistance, maîtrise d’œuvre, signalétique, marché de Travaux…
    La mission d’assistance a débuté en 2013.
  • Subvention du Conseil Départemental 300 000.00 €
    (Décision d’attribution du 11 décembre 2014)
  • Aide européenne du Fonds Européen de Développement Régional 300 000.00 €
    Dans le cadre des ATI Approches Territoriales Intégrées Volet urbain (Politique de la ville).
    Demande déposée le 25 mars 2015, recevabilité du dossier le 4 juillet 2016, demande en cours d’instruction.
    Emprunt 1 200 000.00 €
    Contrat signé le 27 mai 2016
    Autofinancement  526 500.00 €