siège communauté de communes de petite camargue

Création d’une nouvelle cuisine centrale

Première cuisine centrale certifiée Bio en France dès 1997, la cuisine centrale intercommunale de Petite     Camargue a été précurseur dans l’utilisation du Bio, l’approvisionnement par les circuits locaux / courts et les repas alternatifs, bien avant la loi Egalim de 2018.

Avec le temps et l’augmentation de la fréquentation de nos restaurants, nos deux sites de production de    Vauvert et Aimargues sont désormais à l’étroit. Il est nécessaire de concevoir un seul et unique bâtiment,    optimisé, calibré pour répondre à l’évolution du nombre de repas à l’horizon 2030 et à notre volonté de   développer encore l’approvisionnement de qualité et de proximité.

Notre projet de nouvelle cuisine centrale vise l’excellence en l’équipant d’ateliers de transformation pour    accroître notre capacité à travailler des produits « direct producteur », et en s’engageant sur un bâtiment à haute performance environnementale, déclenchant plus de subventions qu’un projet standard grâce aux aides de l’Europe, de l’État, de la Région Occitanie et du Département du Gard et moins coûteux dans son fonctionnement.

EVOLUTION DU NOMBRE DE REPAS/JOUR

Un projet ambitieux :

Au-delà d’une simple construction d’un bâtiment fonctionnel, les élus de la CCPC ont fixé un cap ambitieux à ce projet, définissant des objectifs à atteindre en terme de :

1-Garantie d’un service de qualité des repas produits pour les restaurants scolaires de l’ensemble des 5 communes, répondant aux exigences des réglementations,

2-Adaptation à la capacité de production, prioritairement un système de liaison chaude, nécessaire actuelle et à venir, permettant de répondre à l’augmentation de population estimée par le SCOT Sud Gard (+8000 logements d’ici à l’horizon 2030) et aux besoins de restauration collective des autres services communaux et intercommunaux du territoire, notamment les centres de loisirs…

3-Respect de son personnel en construisant un bâtiment facile et agréable à vivre au quotidien et dans ses conditions de maintenance et d’entretien

4-Respect de l’environnement, de la construction du bâtiment à son fonctionnement, en cohérence avec les ambitions du Plan Climat Air Energie Territorial de la CCPC, en : favorisant un approvisionnement en agriculture biologique et via les circuits de proximité et minimisant ainsi l’impact des transports, diminuant la production des déchets de production des repas et en en améliorant le traitement, construisant un bâtiment exemplaire en termes d’efficacité énergétique,

5-Développement économique du territoire en favorisant les circuits de proximité permettant des retombées économiques sur le territoire, le maintien et/ou le développement de l’activité agricole,

6-Valorisation de la qualité alimentaire des repas produits et la qualité de ses sources d’approvisionnement.

 

 

À la une

[Journée portes ouvertes]

L’école de Musique de Petite Camargue vous convie à la ...

Arnaud Chabanon expose au port de Gallician

L’artiste Saint-Laurentais, Arnaud Chabanon expose s ...

Enquête auprés des entreprises de Petite Camargue

Guide d’entretien – Entreprises 2021 Ce questi ...

[Evénement]

[Evénement] 🏎 Pour la deuxième année la Slalom 🏆 ...

Informations et alertes locales

Téléchargez l’application et suivez l’actualité en temps réel

Android

iPhone & iPad