PDF

Aimargues

logo aimargues

Maire : Jean-Paul Franc
Hôtel de Ville
Place du 8 Mai 1945
30470 AIMARGUES
T. 04.66.73.12.12
F. 04.66.88.54.00
Email: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. | Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
T. +33 (0) 466 73 12 99 | fax: +33 (0) 466 88 54 00

Superficie : 2 648 hectares
Population : 4 259 habitants (INSEE 2008)

 

Découverte de la commune d’Aimargues

Patrimoine

aimargues maison detail

Le nom du village apparaît très tôt dans les textes médiévaux au début du IXè  siècle. Après la période romaine, la population des environs se concentre autour du castrum (place forte féodale) pour former ce qui deviendra le village d’Aimargues aux XIIè et XIIIè siècles. Le château était situé sur une butte castrale au croisement de deux voies importantes reliant le Languedoc à la Provence. L'occupation gallo-romaine sur ce site a été marquée par un accroissement de population regroupée en une agglomération. Puis autour de ce pôle, de petits établissements aux fonctions agricoles voient le jour, ils formeront plus tard les villages et paroisses de la période carolingienne, Teillan, Saint-Michel, Saint-Gilles-le-Vieux, Saint-Rémy, Saint-Roman (IX-X ème siècle).

 

 

 

 lavoir aimarguesAu XII et XIIIème siècle, la population se concentre davantage dans le village d'Aimargues, qui devient alors un " castrum " (place forte féodale), au détriment des anciens villages qui se retrouvent désertés.

Fief de la famille d'Uzès, la ville faisait figure, sous l'ancien régime, de capitale de la basse Vistrenque. Elle trouve son origine dans une villa romaine appartenant à une famille nîmoise. Son nom serait celui de son propriétaire romain du terme languedocien " armas " qui désigne terre d'eau, suivie du suffixe latin " ager ", qui signifie champ et qui donne " argues " à la fin des noms de lieux languedociens.

La ville fut longtemps défendue par des remparts. Les premiers, édifiés en 1342 et 1363. Ils furent détruits sur ordre de Louis XIII lors de sa venue (accompagné de Richelieu) en juillet 1629. Ils seront réutilisés à Aigues-Mortes comme matériaux de construction.

 

Activité économique

La commune d’Aimargues offre une zone d’activité commerciale importante
permettant aux entreprises de s’implanter sur l’axe routier Nord /Sud, Italie/Espagne.

Cette zone d’activités, La Peyre, accueille d’importantes enseignes comme :
Royal Canin, Eminence, Itesoft , Soframa, Transports Badaroux

 

Desserte et accessibilité de la zone d'activité d'Aimargues

  • Echangeur autoroutier le plus proche : sortie 26 - Gallargues à 2 km
  • Route nationale : RD 979 - accès direct
  • Gare de TGV de Nîmes : 24 km
  • Gare SNCF Aimargues : 4 km
  • Aéroport Nîmes-Arles-Camargue : 32 km
  • Aéroport de Montpellier : 35 km
  • TER-Ligne1- Nîmes – Le Grau-du-Roi
 

Accessibilité

Ajouter cette page aux favoris Flux RSS

Cartographie
du territoire


sig carte

Les données cartographiques du territoire du Pays Vidourle Camargue.

RESTAURATION SCOLAIRE

restauration scolaire

Agenda

Actualités

le magazine

Agir Ensemble Magazine

N°7
Février 2017

Office de tourisme
de Vauvert
et de Petite Camargue

office de tourisme

Informations
touristiques

Destination camargue
pays de taureaux

logo qualitemanades