[Sécheresse]



Le département du Gard a été concerné par des précipitations relativement importantes ces derniers jours, notamment le week-end des 10 et 11 juin. Des secteurs, jusque-là peu arrosés comme le bassin de la Cèze, ont connu des cumuls conséquents qui ont profité aux cours d’eau.
Compte-tenu de la remontée durable des courbes de débit de la plupart des cours d’eau principaux au-dessus des seuils critiques, la préfète du Gard a lancé une consultation dématérialisée du comité de ressource en eau (CRE), entre le 13 et le 15 juin, pour étudier des mesures d’allègement des restrictions.
✅ Il a été décidé d’abaisser les contraintes de tous les secteurs qui avaient été maintenus en alerte renforcée ou en crise.
✅ Ainsi, la Cèze, les Gardons d’Alès et d’Anduze et le Vidourle passent désormais au niveau de l’alerte, comme l’Hérault, l’Arre et l’Ardèche déjà à ce niveau.
✅ Les bassins de l’Hérault, l’Arre et l’Ardèche ne peuvent cependant pas descendre au niveau de vigilance, en raison de la faiblesse de recharge des nappes, qui restent globalement basses par rapport à la normale.
✅  Le reste du département est maintenu en vigilance.

Retrouvez la carte détaillée et les modalités et annexes de l’arrêté ici, sur le site de la Préfecture du Gard.

À la une

[Fête de la musique 2024]

L’École intercommunale de musique de Petite Camargu ...

[CHANGEMENT D’HORAIRES DES DÉCHÈTERIES]

À compter du 1er juillet jusqu’au 31 août 2024, vo ...

Informations et alertes locales

Téléchargez l’application et suivez l’actualité en temps réel

Android

iPhone & iPad